Le jet d'eau de Genève s'est teinté de rouge mardi soir pour évoquer le drame qui se joue au Darfour

Redaction

Tsr.ch, 17 Juillet 2007


Le jet d'eau de Genève s'est coloré en rouge sang mardi soir afin d'évoquer la souffrance du Darfour, cette province de l'ouest du Soudan en proie à une meurtrière guerre civile depuis 4 ans. Le jet haut de 140 mètres s'est illuminé à l'occasion de la journée de la justice internationale qui commémore l'accord de Rome du 17 juillet 1998, à l'origine de la fondation de la Cour pénale internationale de La Haye. "Cette action doit permettre de briser le silence autour du drame du Darfour, où la guerre civile a fait,selon l'ONU, 200'000 morts depuis 03", a observé le maire de la ville, Patrice Mugny. (SWISS TXT)

200'000 victimes

Au Darfour, la guerre civile et ses conséquences ont fait 200'000 morts depuis 2003, selon l'ONU.
Le conflit a aussi engendré quelque 2 millions de déplacés, selon des organisations internationales. Nombre d'entre eux se trouvent au Tchad voisin.
Ces chiffres sont contestés par Khartoum.
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé lundi à un vote rapide cette semaine du Conseil de sécurité sur un projet de résolution autorisant le déploiement d'une force conjointe ONU/Union africaine au Darfour