Sauver le Darfour à Boulogne-Billancourt

Redaction

Site De M Baguet, 02 Mars 2007


Depuis l'hiver 2003, 300 000 hommes, femmes et enfants sont morts au Darfour (Soudan). 2,5 millions de personnes ont été déplacées de cette région de 6 millions d'habitants. 10 000 personnes y meurent chaque mois. Selon l'ancien secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, le Darfour est "l'enfer sur terre". Seule l'intervention des casques bleus en vertu de l'article 42 du chapitre 7 de la Charte des Nations Unies permettrait de prévenir ou de réagir, contre les attaques sur les populations civiles du Darfour et de protéger les travailleurs humanitaires afin qu'ils remplissent leurs missions en toute sécurité. La décision de faire cesser le génocide au Darfour par les casques bleus incombe en premier ressort aux 5 Etats membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, dont la France. C'est dans cet esprit que l'association Sauver Le Darfour organisait un débat public à l'Espace Landowski ce jeudi 1er mars qui a rassemblé une assistance nombreuse.