Militants issus d’organisations associatives, militants d’organisations politiques et syndicales, citoyens engagés à faire du Darfour une cause nationale, nous avons lancé l’association SAUVER LE DARFOUR, SLD.

A la fin des vacances d'été, le Darfour, cette province de l'Ouest du Soudan, comptera 20 000 morts de plus.

Ce génocide oublié ne doit pas le rester, les massacres doivent être stoppés par la mobilisation de l’opinion internationale publique.

Si la France laisse, en toute connaissance de cause, se perpétrer ce génocide, elle aura perdu son droit de se prétendre dépositaire d'une vocation universelle des Droits de l'Homme.

C'est en chacun de ses citoyens que réside la conscience de ce grand pays.

Fort d'une tradition séculaire, nous, citoyens français, décidons de nous organiser afin de peser sur les gouvernements nationaux.

Nous, citoyens français, constatant l'apathie intolérable de la communauté internationale pour faire cesser ce génocide, et considérant que la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen qui fonda notre Nation vaut pour tout Homme sur terre, décidons d’organiser la mobilisation pour SAUVER LE DARFOUR.

A cet effet, nous nous fixons pour objectif de former des centaines de comités locaux SLD partout en France et en Europe afin d'être en mesure très prochainement de faire connaître au plus grand nombre la tragédie du Darfour, d'interpeller nos élus, les institutions européennes et internationales, de créer enfin une puissante base populaire permettant de donner force à la colère et à l'indignation que suscite le drame du Darfour.

Le blason de "Pays des Droits de l'Homme" ne s'hérite pas, mais se conquiert à chaque génération. C'est aujourd'hui à chacun de nous d'agir.

Notre plate-forme revendicative

L'association Sauver Le Darfour, SLD a pour buts de :

 

  • Faire connaître en France et en Europe le drame du Darfour province de l'Ouest du Soudan en utilisant tous les moyens nécessaires (interpellation des pouvoirs publics, organisation de réunions publiques, interventions en milieu scolaire ainsi que dans les quartiers, publications…).

  • Préserver la mémoire des génocides arménien, juif (Shoah), rwandais et de celui du Darfour ; lutter contre toutes formes de négationnisme.

  • Faire, entreprendre, faire entreprendre toute action humanitaire susceptible de résoudre les conflits se déroulant au Soudan et plus particulièrement dans la région du Darfour.

  • Soutenir l'acheminement de l'aide humanitaire à destination des populations civiles du Darfour.

  • Obtenir un plan de reconstruction en faveur du Darfour, en particulier de l'agriculture dévastée et une augmentation de la contribution des Etats à la part du programme alimentaire mondial (PAM) destiné au Soudan.

  • Obtenir l'arrêt des massacres des populations civiles du Darfour.

  • Obtenir le désarmement des Milices Janjaweeds.

  • Obtenir la liberté de circulation des journalistes et des humanitaires.

  • Mobiliser les citoyens et les décideurs français et européens en faveur d'une intervention de l'ONU.

  • Obtenir l'arrestation et le jugement des responsables des crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis au Darfour, ainsi que le rétablissement dans leurs droits des habitants du Darfour.

  • Obtenir le rétablissement de la Paix et de la Démocratie au Soudan.

  • Obtenir l'organisation d'élections libres sous supervision de l'ONU.

  • Favoriser le développement et la paix sur le continent africain.