Sauver Le Darfour dans le monde

Darfour : une liaison satellite pour aider les humanitaires

Europe 1, 16 Novembre 2007

La fondation Casques Rouges, présidée par l'ancienne ministre Nicole Guedj, va envoyer samedi un conteneur humanitaire d'un genre inédit vers le Darfour. Un "kit" mobile et satellitaire qui va permettre aux ONG déjà présentes sur place d'agir avec plus d'efficacité en communiquant mieux entre elles et avec le reste de la planète.

Par manque de communication, on envoie de nombreuses équipes sur un site, avec beaucoup de bonne volonté mais des équipes qui font double emploi, que l'on engage sur des voies inaccessibles" : c'est à partir de ce constat que Nicole Guedj, l'ancienne secrétaire d'Etat aux droits des victimes, et la fondation qu'elle préside, les Casques Rouges, vont envoyer un conteneur humanitaire, baptisé Emergesat, samedi dans la région du Darfour. Un kit mobile qui comprend des outils pour aider les ONG et les équipes de l'ONU sur place à mieux travailler. Et qui part d'un constat simple : lorsque des crises humanitaires majeures surviennent, les moyens de communication traditionnels se trouvent le plus souvent hors service. Reste alors comme seul recours le satellite.

Des logiciels de télé-médecine pour avoir un second avis médical, des outils d'observation de la terre pour localiser les victimes, des équipements pour mesurer les risques d'épidémies mais aussi des systèmes de radio pour que les différentes équipes communiquent entre elles : l'outil Emergesat a été créé en partenariat avec le CNES et Thales. Ce kit peut être transporté par hélicoptère, il se déploie sans difficulté et est opérationnel de suite. "Les ONG entre elles vont pouvoir échanger les informations et être beaucoup plus efficaces" explique Nicolas Guedj. Elles pourront aussi disposer d'une information globale sur la situation de crise.