Sauver Le Darfour dans le monde

Opération Darfour : les plans de l¹Etat-major français pour la fin de cette année

Capital, 13 Novembre 2007

Les représentants des états-majors européens concernés par l'opération militaro-humanitaire pour le Darfour, qui doit débuter fin novembre et durer un an, se réuniront, une nouvelle fois, ces mercredi 14 et lundi 15 novembre à Bruxelles pour finaliser leurs contributions respectives.

La France devrait aligner les effectifs militaires les plus importants : un peu plus de 1.500 soldats sur un total de 3.500 à 4.300. Pour cela, l¹état-major français mobilisera l¹un des trois bataillons d'infanterie provenant vraisemblablement de la 6e brigade légère blindée, au moins une demi-douzaine d'avions-cargos tactiques (soit plus de la moitié des avions européens engagés), un nombre encore indéterminé d'hélicoptères, des moyens logistiques et médicaux, ainsi que les hommes des Forces spéciales.

"Epervier", le dispositif français qui campe au Tchad depuis près de 25 ans, sera mis aussi à contribution, notamment les Mirage F1CR de reconnaissance et les Mirage F1CT en cas d'agression caractérisée contre les troupes de l'Union européenne, et les hélicoptères du 1er RHC.

Enfin, la France fournira les deux PC de cette énorme opération : le poste de commandement central situé au Mont-Valérien et celui basé au Tchad.