Sauver Le Darfour dans le monde

Le Soudan manifeste son engagement en faveur de la paix

Afrique En Ligne, 08 Novembre 2007

Le gouvernement soudanais a fait part mardi de son engagement en faveur de la poursuite des efforts visant l'instauration de la paix dans la région du sud et dans la province occidentale du Darfour.

Pour Khartoum, il s'agit de la "seule possibilité de favoriser l'avènement d'une situation de prospérité économique en lieu et place de la situation de guerre".

Le gouvernement a appelé, à ce propos, les factions rebelles du Darfour à se joindre aux pourparlers de paix qui se tiennent avec la médiation des Nations unies et de l'Union africaine (UA) à Syrte, en Libye, affirmant que le pays ne pourra atteindre la prospérité que si le Soudan est en mesure d'exploiter ses importantes ressources pétrolières pour relever les défis du développement.

Prenant ainsi une initiative assez exceptionnelle pour tenter de rallier ses adversaires dans le Darfour, le gouvernement soudanais a déclaré que la paix au Soudan est une condition préalable majeure pour promouvoir un développement profitable à l'ensemble du pays, en particulier au Darfour et à l'ancienne région rebelle du Sud Soudan.

"Pour panser les plaies de la guerre, il faut que la paix puisse s'installer dans le Soudan tout entier”, mentionne un communiqué officiel rendu public par l'ambassade du Soudan à Nairobi.

Les efforts consentis pour mettre un terme à la guerre dans le Darfour, la région de l'ouest du Soudan, ont été brouillés par les accusations de certains groupes rebelles dénonçant l'attitude du pouvoir central qui traînerait les pas en refusant de coopérer.

Les autorités soudanaises ont expliqué que les leçons tirées de la courte période de paix vécue par le Sud Soudan démontrent que le pays dispose d'importantes chances de devenir une puissance économique majeure de la région de l'Afrique de l'est.

"La paix est comparable au soleil, elle brille et bénéficie à tout le monde. Il est vrai que c'est le peuple soudanais qui tirera le plus grand profit de la paix, mais, parallèlement, d'autres bénéficieront aussi de la paix".

"Tous les pays, en particulier les pays voisins, tireront profit des opportunités d'investissement, d'emploi et d'affaires qu'offrira un Soudan pacifique", a encore souligné le communiqué.

Le Soudan a également exhorté la communauté internationale à soutenir le processus de paix dans le Darfour, estimant qu'il revient aux partenaires internationaux de fournir l'appui diplomatique nécessaire pour garantir le retour de la paix dans la province de l'ouest en proie à une guerre civile depuis quatre ans.

“Les mouvements rebelles qui ne participent pas aux négociations de paix organisées sous l'égide de l'ONU et de l'UA doivent être encouragés à prendre le train en marche. Le dialogue est la seule voie vers la paix", insistent les autorités de Khartoum.