Sauver Le Darfour dans le monde

Darfour: les USA réclament le déploiement rapide de la force de l'ONU

Afp , 01 Octobre 2007

La Maison Blanche a appelé lundi au déploiement "aussi vite que possible" d'une force de paix de l'ONU au Darfour après une attaque meurtrière samedi contre la mission de l'Union africaine.

"Ce que veut le président, c'est que la force de maintien de la paix de l'ONU arrive aussi vite que possible parce que nous sommes déterminés à tenir notre engagement de mettre fin à la violence et de porter assistance à ceux qui souffrent", a dit la porte-parole de la Maison Blanche, Dana Perino.

"Le désastre humanitaire auquel nous assistons dans cette zone est très inquiétant" et la communauté internationale doit y mettre fin, a-t-elle dit.

Le Darfour, région de l'ouest du Soudan en proie à la guerre civile et à une grave crise humanitaire, est l'une des grandes causes humanitaires du président George W. Bush. Les Etats-Unis ont été à la pointe des efforts pour obtenir le déploiement d'une force de paix sous mandat de l'ONU, destinée à prendre le relais de celle de l'Union africaine, dépassée par les événements.

Mais un raid sanglant contre un camp de la mission de l'Union africaine dans le sud du Darfour samedi fait craindre un nouvel embrasement et une tentative de saboter des négociations de paix prévues le 27 octobre en Libye.

Selon un dernier bilan, 10 hommes ont été tués, 8 ont été blessés et 40 sont portés disparus après la pire attaque subie par la mission de l'Union africaine depuis son déploiement à l'été 2004.

Le conflit au Darfour oppose depuis 2003 les forces gouvernementales et leurs alliés, des miliciens arabes appelés Janjawid, aux rebelles de souche africaine. Il a fait quelque 200.000 morts et plus de 2,5 millions de déplacés, selon des organisations internationales. Khartoum conteste ce chiffre, parlant de 9.000 morts.