Sauver Le Darfour dans le monde

Les pourparlers d'Arusha prolongés jusqu'à lundi

Rfi, 05 Août 2007

Les pourparlers entre plusieurs factions rebelles du Darfour, entamés vendredi sous l'égide de l'Onu et de l'Union africaine (UA), devaient initialement s'achever dimanche soir. Les différentes factions cherchent à unifier leurs positions avant les négociations avec le gouvernement soudanais prévues en septembre.

La journée de dimanche s'est poursuivie avec des consultations entre la médiation de l'Onu et de l'UA, qui a continué à entendre tour à tour les représentants des différentes factions. Celles-ci tentent de trouver une position commune avant les négociations prévues en septembre avec Khartoum sur les questions essentielles : le partage du pouvoir, le partage des richesses, la question sécuritaire ainsi que l'accès à l'aide humanitaire.

Les différents groupes, une dizaine, ont pu avoir des discussions informelles entre eux depuis vendredi. C'était la première fois depuis un an qu'autant de groupes rebelles du Darfour étaient rassemblés dans le même lieu.

La nécessité de présenter un front uni face au gouvernement soudanais semble faire ce soir l'unanimité au sein des différentes factions du Mouvement pour la libération du Soudan d'une part et du MJE d'autre part. Mais la question la plus délicate sera débattue demain : à savoir qui ira négocier au nom des rebelles avec Khartoum.