Sauver Le Darfour dans le monde

Merkel compter parler à Pékin des droits de l'Homme au Darfour et en Chine

Afp, 26 Août 2007

La chancelière allemande Angela Merkel, qui se rend dimanche en Chine, a annoncé samedi qu'elle aborderait avec les dirigeants chinois la question des "terribles violations des droits de l'Homme au Soudan, dans la région du Darfour", mais aussi de la situation en la matière en Chine.

"Nous parlerons naturellement de la manière dont nous pouvons lutter contre les terribles violations des droits de l'Homme au Soudan, dans la région du Darfour", a-t-elle dit dans une vidéo, selon les extraits communiqués par son service de presse.

"Nous avons des relations économiques et politiques tellement étroites que nous pouvons naturellement discuter de questions qui sont peut-être conflictuelles", comme celle les droits de l'Homme en Chine, qui sera abordée, a jugé Mme Merkel.

L'Allemagne et la Chine ont développé une relation "très intense et étroite", a-t-elle insisté.

Angela Merkel sera en Chine de dimanche à mercredi, puis au Japon jusqu'à vendredi. Elle doit notamment s'entretenir à Pékin avec le président Hu Jintao et le Premier ministre Wen Jiabao.

Pékin, partenaire commercial important pour le Soudan, est critiqué par les pays occidentaux pour son manque d'empressement à faire pression sur Khartoum pour tenter de mettre un terme à la guerre civile qui ravage le Darfour depuis 2003. Le conflit au Darfour a déjà fait 200.000 morts et deux millions de déplacés, selon l'ONU, des chiffres contestés par le Soudan qui parle de 9.000 morts.