Sauver Le Darfour dans le monde

Les Etats-Unis appellent les mouvements rebelles du conflit du Darfour à participer aux pourparlers sans condition

Xinhua, 24 Juillet 2007

Les Etats-Unis ont appelé lundi les dirigeants des groupes rebelles impliqués dans les conflits du Darfour au Soudan à participer sans condition préalable aux pourparlers de paix qui devraient avoir lieu au début du mois d'août à Arusha, Tanzanie.

"Les Etats-Unis exhortent toutes les parties invitées à participer à la conférence d'Arusha sans condition préalable, et appellent les mouvements rebelles à envoyer au sein de leurs délégations des responsables de terrain", a déclaré Sean McCormack, porte-parole du département d'Etat américain.

Le refus de participer à la conférence "démontrera un manque de volonté de résoudre la crise au Darfour et entravera le processus de paix", a-t-il ajouté.

L'Union africaine et les Nations unies organiseront la conférence du Darfour du 3 au 5 août à Arusha, dans le nord de la Tanzanie, dans le but de mettre fin au conflit civil dans la région qui a fait des milliers de victimes depuis 2003.

L'ancien Premier ministre tanzanien Salim Ahmed Salim a été désigné envoyé spécial de l'ONU pour le Darfour par l'Union africaine.