Sauver Le Darfour dans le monde

La Chine s'engage à promouvoir le plus tôt possible une solution appropriée sur la question du Darfour

Xinhua, 19 Juillet 2007

La Chine s'engage à promouvoir le plus tôt possible une solution appropriée sur la question du Darfour avec la communauté internationale, a déclaré le vice- président chinois Zeng Qinghong, mercredi à Beijing lors de son entretien avec le premier vice-président soudanais Salva Kiir Mayardit.

M. Zeng a exposé la position de la Chine sur la question du Darfour et souligné le rôle constructif qu'elle a joué pour résoudre cette question.

La Chine apprécie la similarité des points de vue entre le gouvernement soudanais, l'Union africaine et l'ONU sur la mise en place d'une armée commune de maintien de la paix dans la région du Darfour, ainsi que les efforts déployés pour résoudre la question du Darfour sur le plan politique.

M. Zeng a aussi salué les relations sino-soudanaises. Il a affirmé que la Chine et le Soudan se respectaient et avaient une compréhension mutuelle.

La Chine soutient le processus de paix et de réconciliation nationale du Soudan, et a la volonté de contribuer au maintien de la stabilité et au développement social et économique du Soudan, a poursuivi M. Zeng.

Mayardit, également président de la région méridionale du Soudan, a indiqué que les parties du nord et du sud du Soudan avaient décidé de préserver l'unité nationale et de démarrer la phase de reconstruction.

Il a invité la Chine à participer à la reconstruction de la région méridionale du Soudan, en espérant promouvoir la coopération amicale entre les deux pays.

Mayardit a aussi salué le rôle positif joué par la Chine dans la solution de la question du Darfour.

Mayardit est arrivé à Beijing mardi après-midi. Au cours de sa visite de six jours, il se rendra aussi à Shanghai, centre financier de la Chine et à Chongqing, dans le Sud-Ouest de la Chine.