Sauver Le Darfour dans le monde

Royal ou Sarkozy ? L'élu devra réunir une Conférence internationale sur le Darfour

Sld Europe, 04 Mai 2007

L'association Sauver Le Darfour (SLD) est la première association française a avoir interpellé les deux candidats à la présidentielle sur ce qu’ils comptaient faire pour le Darfour s’ils venaient à être élus (Libération des 5 et 6 août 2007).

Grâce à la mobilisation citoyenne Madame Ségolène Royal et Monsieur Nicolas Sarkozy ont pris des engagements sur le Darfour.

Menaces de boycott des Jeux Olympiques de Pékin 2008 pour madame Ségolène ROYAL afin de faire pression sur l’allié chinois de Khartoum ; tandis que M. SARKOZY a exprimé sa volonté, s'il était élu, de mettre en place des sanctions unilatérales contre le régime de Khartoum, responsable de l'épuration ethnique au Darfour.

L'association Sauver Le Darfour (SLD) considère que la France et l'Europe s'honoreraient à appliquer les sanctions prévues par le Parlement européen contre le régime de Khartoum et à relancer le processus politique.

L’association Sauver Le Darfour demande donc à nouveau à la France et à l’Union Européenne de réunir une Conférence internationale sur le Darfour.

Cette conférence internationale pourra organiser un front uni de la communauté internationale et entamera un dialogue, y compris avec la Chine, pour arriver à un accord de paix durable pour les populations du Soudan, et prévoyant : l’arrêt des exactions, le retour des réfugiés et l’organisation d’élections pluralistes et libres au Soudan.

Cette conférence internationale veillera à superviser les suites concrètes des nouveaux accords signés, et à instaurer les mécanismes de confiance et contrôles indispensables.

SLD : 06 16 01 73 40
contact@sauverledarfour.org