Sauver Le Darfour dans le monde

Darfour: le gouvernement coupable de crimes à grande échelle selon l'ONU

Canada.com, 12 Mars 2007

Le gouvernement soudanais a orchestré et participé aux crimes à grande échelle perpétrés au Darfour, selon ce qu'affirme une mission de l'ONU sur les droits de l'homme.

Dans un rapport soumis aujourd'hui, les membres de cette mission soulignent que la communauté internationale a l'obligation urgente de protéger les civils dans cette province du Soudan.

Cette mission dirigée par le prix Nobel de la paix Jody Williams estime que le gouvernement soudanais a manifestement échoué dans sa protection de la population du Darfour contre des crimes internationaux à grande échelle, qu'il a lui-même orchestrés et auxquels il a participé.

M.Williams a remis le rapport de sa mission au Conseil des Droits de l'homme des Nations unies basé à Genève qu'il avait diligentée en urgence en décembre dernier, après avoir tenté vainement durant vingt jours d'obtenir par Khartoum l'autorisation d'entrer au Soudan en février, soulignant ainsi la volonté du gouvernement soudanais de ne pas vouloir coopérer avec les Nations unies.

Le texte de 35 pages précise que les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité se poursuivent dans toute la région. Le modèle principal est celui d'une violente campagne de lutte contre l'insurrection lancée par le gouvernement du Soudan en accord avec les milices janjawid et visant essentiellement des civils.

Les forces rebelles sont également coupables de manquements graves aux droits de l'homme et de violations des lois humanitaires, peut-on aussi lire dans ce rapport.