Sauver Le Darfour dans le monde

Ali Kosheib, chef de milice jenjawid

Liberation, 28 Février 2007

Ali Mohammed Ali est le véritable patronyme d'Ali Kosheib. Cet ex-soldat, de la tribu arabe des Beni Halba, est soupçonné d'implication dans les massacres du Wadi Saleh, à l'ouest du Darfour, dans lesquels plusieurs centaines d'hommes ont trouvé la mort en mars 2004. Plusieurs témoins l'ont identifié lors des tueries dans les villages de Mukjar, Bindisi, Garsila et Deleig. Ali Kosheib, qui a joué un rôle de coordination, aurait reçu du gouvernement un téléphone satellitaire et un véhicule. Les Jenjawids, eux, se payent en s'appropriant les terres agricoles et en pillant le bétail. Ali Kosheib a été arrêté le 29 novembre. Il devrait être jugé par le tribunal spécial soudanais pour le Darfour. Cette juridiction, créée par Khartoum en 2005 pour contrer la CPI, n'a jugé jusqu'à présent que des seconds couteaux. En outre, le procureur de la CPI estime qu'Ali Kosheib n'est pas poursuivi pour les mêmes faits.