Sauver Le Darfour dans le monde

Darfour: le chef du Mouvement pour la justice et l'égalité prêt à un cessez-le-feu sous conditions

Matinternet, 21 Février 2007

Le chef d'un des principaux groupes rebelles du Darfour, le Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM), s'est dit prêt mercredi à un cessez-le-feu si le gouvernement soudanais cesse de mener des attaques contre les civils et accepte de renégocier l'accord de paix. Dans le cas contraire, il a menacé d'une nouvelle offensive.

Le JEM a refusé, avec d'autres mouvements rebelles, de signer l'accord de paix sur le Darfour. Les Nations unies tentent de ramener le gouvernement et les rebelles autour de la table de négociation pour remodeler le texte. Depuis la signature de l'accord en mai, les violences se sont accrues dans la province de l'ouest du Soudan.

Le conflit entre, d'un côté, les forces soudanaises et leurs alliés, les Janjawids, et de l'autre côté, les rebelles, ont coûté la vie à au moins 200 000 personnes depuis 2003 et entraîné le déplacement d'au moins deux millions d'habitants.