Sauver Le Darfour dans le monde

M. Douste-Blazy fait le point devant les sénateurs sur la situation internationale

Appa, 10 Janvier 2007

M. Philippe Douste-Blazy, ministre des affaires étrangères, a été entendu, le mardi 9 janvier 2007, par la Commission des Affaires Étrangères, de la Défense et des Forces Armées du Sénat, que préside M. Serge Vinçon (UMP, Cher). (...)

En Somalie, la France plaide pour le retrait à brève échéance des troupes éthiopiennes et leur remplacement par une force africaine internationale dont la présence doit s'accompagner d'une ouverture réelle du gouvernement actuel à l'ensemble des acteurs somaliens, y compris les islamistes modérés.

Concernant le conflit au Darfour, le ministre s'est félicité que la communauté internationale dispose désormais d'un cadre unique agréé par les autorités soudanaises pour le règlement du conflit. Il a souhaité le déploiement rapide d'une force de l'ONU aux frontières du Tchad et de la Centrafrique, la prise en compte de la dimension régionale de la crise et la consolidation du processus de négociation politique. Il s'est néanmoins montré préoccupé face à la poursuite des violences au Darfour. Il a souligné que le Soudan, de par sa position géographique, ethnique et religieuse, est un pays charnière entre le monde arabe et l'Afrique. À ce titre la résolution de ce conflit a valeur d'exemple.