Sauver Le Darfour dans le monde

La MINUS accuse l’armée soudanaise de bombarder des villages au Darfour

Armees, 03 Janvier 2007

La Mission des Nations unies au Soudan (MINUS) a accusé mardi l’armée soudanaise d’avoir bombardé deux villages dans la région du Darfour, sans faire état de victime.

Dans un communiqué publié à Khartoum, la MINUS a indiqué que le bombardement avait été effectué le 29 décembre 2006 par un avion Antonov du gouvernement soudanais sur les villages d’Anka et Um Rai dans le nord du Darfour. Ces villages ont été le site d’une réunion le 27 décembre entre les responsables de la MINUS et de la Mission de l’Union africaine au Soudan et un groupe de commandants des groupes rebelles du Darfour qui ont refusé l’accord de paix conclu entre le gouvernement soudanais et une faction rebelle en mai 2006.

"La MINUS a condamné le bombardement du lieu où s’est tenue la réunion", souligne le communiqué.
Il indique que ce bombardement est un incident perturbant, qui pourrait compromettre les efforts visant à persuader toutes les parties combattantes du Darfour de participer au processus de paix.