Sauver Le Darfour dans le monde

Pourquoi l'Afghanistan et pas le Darfour?

Le Soleil, 19 Décembre 2006

Gilles Duceppe trouve que les efforts actuels de nos soldats sont rendus inutiles par le manque d'engagement des autres alliés. Stéphane Dion déplore pour sa part que le système qu'on supporte dans ce pays est composé d'une économie dont 50% est de l'activité illicite profitant aux seigneurs de guerre, référant à la culture du pavot et à la vente d'opium. Mme Josée Verner, parlant pour le gouvernement canadien, trouve que nous aidons ce pays à prendre en main sa démocratie. Elle dit qu'on ne peut renvoyer les femmes dans la noirceur et que maintenant les petites Afghanes vont à l'école, ce qu'elles ne pouvaient faire avant.

Nous serions donc impliqués dans cette guerre pour soutenir un gouvernement corrompu et favoriser dans ce pays la libération de la femme ? Est-ce qu'on trouve là des causes justifiant de sortir la machine de guerre en s'ingérant dans un pays d'une culture à des années lumière de la nôtre ? Devra-t-on ensuite prolonger notre mission de quelques années pour forcer l'implantation des garderies à 7$ et de l'équité salariale ?

Tout cela se fait au prix de pertes humaines et financières énormes, et cela sans aucune garantie de succès, puisque les pays européens n'adhèrent pas à la cause, sinon du bout des lèvres, et encore moins à l'équation américaine qui dit talibans = Al Qaida. Je comprends qu'il y ait des causes politiques nobles, mais faut-il pour autant aller tuer les citoyens des autres pays qui ne croient pas en notre vision de la société ?

Pendant ce temps il se produit au Darfour un massacre semblable au génocide Rwandais et personne n'intervient. Si on veut plaire aux USA, c'est au Moyen-Orient qu'on doit aller tuer des intégristes musulmans et non défendre des pauvres Africains qui se font massacrer.