Sauver Le Darfour dans le monde

Darfour: Blair soutient un plan d'exclusion aérienne

Romandie News, 13 Décembre 2006

Le premier ministre britannique Tony Blair a apporté son soutien à un projet d\'exclusion aérienne dans l\'ouest du Soudan, au-dessus du Darfour. Il s\'agit de tenter de forcer Khartoum à mettre un terme à la violence dans la région, rapporte mercredi le Financial Times.

Des dirigeants militaires américains projettent de lancer parallèlement des attaques aériennes et d\'instaurer un blocus naval, ajoute le Financial Times, citant des responsables ayant requis l\'anonymat.

Ce plan, auquel Tony Blair a apporté son soutien lors d\'une visite à Washington la semaine dernière selon le quotidien britannique, prévoit d\'empêcher le gouvernement soudanais d\'utiliser ses forces aériennes et ses hélicoptères contre des villages du Darfour, comme l\'en accusent l\'ONU et diverses organisations de défense des droits de l\'Homme.

Le premier ministre britannique va tenter d\'obtenir le soutien des Nations unies pour la mise en place de cette zone d\'exclusion aérienne par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, selon la même source. Lors de son séjour aux Etats-Unis, M. Blair a également déclaré au président américain George W. Bush que le cas du président soudanais Omar al-Bashir devait être réglé dans les trois prochains mois.

La planification d\'actions militaires américaines a déjà commencé, a encore indiqué le quotidien britannique, citant un responsable ayant également demandé l\'anonymat. \"Nous sommes très préoccupés par le fait qu\'(Omar al-Bashir) soit en train de gagner du temps pour continuer à mener ses opérations militaires au Darfour\", selon une source proche du dossier, citée par le journal.