Sauver Le Darfour dans le monde

Un nouveau partenariat stratégique Chine-Afrique

Xinhua, 20 Juin 2006

La Chine et le Congo-B se sont engagés lundi à promouvoir un nouveau partenariat stratégique entre la Chine et l'Afrique.

Dans un communiqué de presse rendu public à l'issue de l' entretien entre le chef de l'Etat congolais Denis Sassou Nguesso et le Premier ministre chinois Wen Jiabao, peu après l'arrivée de ce dernier à Brazzaville, la Chine et le Congo-B ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération bilatérale dans les affaires internationales pour protéger de concert les intérets des pays en développement et promouvoir la paix mondiale.

La Chine "apprécie les efforts déployés" par le président Sassou Nguesso pour la promotion de l'Union africaine (UA) et la réalisation de la paix au Darfour, en Cote d'Ivoire et en RDCongo. La Chine et le Congo-B "apprécient hautement la coopération amicale entre la Chine et l'Afrique, s'engagent à promouvoir en commun un nouveau partenariat stratégique marqué par l'égalité et la confiance réciproque sur le plan politique, la coopération mutuellement avantageuse sur le plan économique ainsi que les échanges culturels".

Quant aux relations bilatérales, les deux pays s'engagent à se soutenir dans le domaine de la souveraineté d'Etat et de l' intégrité territoriale. Brazzaville réaffirme son application de la politique d'une Chine, son opposition à "l'indépendance de Taiwan" sous quelle forme que ce soit et à l'adhésion de Taiwan aux organisations internationales ou régionales qui ne regroupent que les Etats souverains.

La Chine et le Congo-B ont partagé l'avis sur un énorme potentiel de coopération, surtout dans les domaines agricole, énergétique, de télécommunication, de transport, d'infrastructure et d'exploitation des ressources humaines. Les gouvernements de Beijing et Brazzaville ont promis de créer des conditions favorables aux échanges commerciaux et à l'investissement entre les entreprises des deux pays.

Lors de la visite de M. Wen, Beijing et Brazzaville ont signé huit accords de coopération à savoir ceux sur l'arrangement spécial de la coopération économique et commerciale, sur la coopération économique et technique, sur l'octroi d'un prêt préférentiel, sur la construction d'une école primaire en milieu rural et la création d'un centre modèle d'agriculture, sur la construction du projet d'adduction d'eau potable de la ville d'Oyo, sur le projet d'installation des relais de radio et de télévision pour la diffusion des programmes chinois au Congo, sur le don de produits pharmaceutiques antipalustres et sur un crédit préférentiel pour l'achat de deux aéronefs chinois.