Sauver Le Darfour dans le monde

Darfour : Moscou et Pékin bloquent des sanctions contre quatre Soudanais

Ap, 18 Avril 2006

La Russie et la Chine se sont opposées lundi à des sanctions proposées par la Grande-Bretagne et les Etats-Unis à l’encontre de quatre Soudanais accusés d’avoir freiné les efforts de paix dans le conflit du Darfour.

Ces sanctions auraient été les premières imposées par le Conseil de sécurité des Nations unies depuis l’adoption en mars 2005 d’une résolution autorisant le gel des avoirs et une interdiction de déplacement contre les personnes interférant avec les efforts de paix au Darfour.

Selon les ambassadeurs russe et chinois à l’ONU, le moment est mal choisi pour imposer des sanctions, des négociations étant toujours en cours à Abuja (Nigeria) pour mettre fin au conflit du Darfour, qui a fait au moins 180.000 morts et poussé deux millions de personnes à l’exode au cours des trois dernières années.

L’Union africaine, médiateur dans les négociations d’Abuja, a fixé au 30 avril la date limite pour obtenir un accord. Le Conseil de sécurité des Nations unies a accepté cette date.