Sauver Le Darfour dans le monde

Le Tchad se mobilise contre ''la guerre généralisée soudanaise''

Le Figaro, 17 Novembre 2006

N’Djamena compte envoyer des troupes au Centrafrique pour aider le pays à repousser une invasion de rebelles soutenus, selon lui, par le Soudan.

La crise du Darfour continue de se propager aux pays voisins. Vendredi, le Tchad a proposé d'envoyer des troupes en République centrafricaine, dans le cadre d'un accord régional de défense. N’Djamena entend ainsi aider Bangui à repousser une invasion de rebelles soutenus, selon lui, par Khartoum. Aucune précision n’a toutefois été fournie sur le nombre de soldats qui pourraient être mobilisés.

Le premier ministre Pascal Yoadimnadji a également appelé la population tchadienne à la «mobilisation générale contre la guerre généralisée imposée par le gouvernement soudanais». Une accusation que le Soudan a démentie à plusieurs reprises.

Selon le leader tchadien, des «mercenaires à la solde du Soudan», occupent plusieurs villes du nord-est de la République centrafricaine et se dirigent désormais en direction de l'Ouest et du Sud.

Il a ajouté que le Tchad était également victime d'incursions de «soldats soudanais» le long de sa frontière est, qui ont provoqué la mort de plus de 300 personnes au cours de ces dernières semaines.

Cette annonce témoigne de l'escalade du conflit qui fait rage depuis trois ans dans l'ouest du Darfour, faisant quelque 200.000 morts et 2,5 millions déplacés depuis 2003.