Sauver Le Darfour dans le monde

Le Soudan sur la sellette

Radio-canada, 24 Novembre 2006

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme a dénoncé vendredi une attaque de l'armée soudanaise lancée le 11 novembre dernier contre la localité de Sirba, dans la province du Darfour.

L'offensive, qualifiée de délibérée, a fait 11 morts et 8 blessés, rappelle le Haut-Commissariat. Une centaine d'habitations ont été incendiées, et du bétail et des biens auraient été volés.

L'Union africaine avait fait état de cette attaque le 13 novembre, en parlant d'un bilan de 30 à 40 morts. L'organisation avait accusé les djandjawids, ces miliciens soutenus par le gouvernement soudanais, d'avoir commis ces exactions.

Khartoum affirmait avoir répliqué à une attaque de rebelles contre un convoi de l'armée. Le Haut-Commissariat de l'ONU répond qu'aucune preuve de cette attaque n'a été trouvée.

La porte-parole du Haut-Commissariat a rappelé que rien ne justifiait l'ampleur de l'opération soudanaise, même s'il s'agissait d'une réplique à une attaque. La destruction de biens civils est interdite par le droit international humanitaire, souligne le Haut-Commissariat.