Sauver Le Darfour dans le monde

Le Conseil de sécurité des Nations Unies proroge d'un an sa mission au Darfour

Cri Online, 30 Juillet 2011

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté vendredi une résolution qui a pour but de renouveller pour une année supplémentaire le mandat de l'Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD).

Suite à l'adoption à l'unamité par ses 15 membres d'une résolution concernant l'extension du mandat, le conseil a propagé le mandat de la MINUAD jusqu'au 31 juillet 2012.

Le mandat en cours devait expirer le 31 juillet de cette année.

Le Conseil de sécurité a exprimé "sa profonde préoccupation devant la détérioration de la situation en matière de sécurité dans certaines parties du Darfour", notamment les violations du cessez-le-feu, les attaques par des groupes rebelles et le bombardement par le gouvernement soudanais. 

La résolution appelle "toutes les parties à cesser les hostilités, y compris tous les actes de violence commis contre les civils, et à faciliter de manière urgente et sans entrave l'accès aux aides humanitaires ".

Les affrontements intermittents entre le gouvernement et les groupes rebelles continueront d'empirer la situation humanitaire, affrontements qui ont provoqué le déplacement d'une population évaluée entre 60 000 et 70 000 civils depuis le début de l'année.

Malgré les progrès enregistrés avec le document de Doha pour la paix au Darfour signé le 14 juillet dernier, le gouvernement soudanais, le Mouvement pour la libération et la justice (MLJ), et d'autres groupes rebelles n'ont pas encore signé un accord de paix.

Le conflit entre les rebelles et le gouvernement soudanais au Darfour date depuis 2003. Selon des estimations onusiennes, le conflit a provoqué la mort de 300 000 personnes et le déplacement de 2,7 millions de personnes.