Sauver Le Darfour dans le monde

Darfour: les rebelles bientôt attaqués?

Le Figaro, 22 Avril 2010

Les rebelles soudanais du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM) ont accusé les troupes gouvernementales de se préparer à les attaquer au Darfour, dans l'ouest du Soudan, en dépit d'un accord de paix préliminaire entre les deux parties. "Selon des informations provenant de nos commandants sur le terrain, une offensive se prépare contre nos forces dans le nord et l'est du Darfour", a déclaré un porte-parole du JEM, Ahmad Hussein Adam.

"A l'heure où je vous parle, des blindés, des chars et des troupes gouvernementales font mouvement en direction de nos positions", a-t-il ajouté. "C'est la preuve que le gouvernement veut se délier de la paix, après les élections, et cherche à affronter notre mouvement sur le terrain", a encore dit M. Adam, affirmant que "toute offensive anéantira tout espoir de paix". "Nous allons informer les médiateurs de l'imminence d'une offensive nous visant, une offensive qui vient couronner de nombreuses violations de la trêve depuis la signature de l'accord cadre de paix", a assuré le porte-parole.

Le 29 mars, le JEM, le plus militarisé des groupes rebelles, avait menacé de reprendre les armes en cas d'échec des négociations de paix avec Khartoum. Le JEM avait signé en février à Doha un cessez-le-feu doublé d'un accord politique devant déboucher sur une paix durable avec les autorités soudanaises avant le 15 mars mais cette date n'avait pas été respectée.

Le Darfour est en proie depuis 2003 à un conflit opposant des mouvements armés aux forces soudanaises appuyées par des milices locales. La guerre a causé 300.000 morts selon l'ONU, 10.000 selon Khartoum, et 2,7 millions de déplacés.