Sauver Le Darfour dans le monde

Le Soudan s’engage à rétablir ses relations avec le Tchad

Afrik.com, 18 Juillet 2008

Le président de la République du Soudan, Omar Hassan El Béchir s’est engagé jeudi à reprendre ses relations diplomatiques avec le Tchad. De son côté, le Tchad a pris acte de cette décision, selon le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Cheikh Tidiane Gadio.

Dans le communiqué final qui a sanctionné la 4e réunion du Groupe de contact chargé de la mise en oeuvre de l’Accord de Dakar entre le Tchad et le Soudan, réuni ce jeudi à Dakar, le président de la République du Soudan a accepté la reprise des relations diplomatiques entre le Tchad et le Soudan en réponse à l’appel solennel que lui a lancé le président Abdoulaye Wade.

De son côté, le Tchad a pris acte de cette décision, selon le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Cheikh Tidiane Gadio qui a, par ailleurs, encouragé les deux pays à matérialiser cette reprise de relations dans les meilleurs délais, après une rupture intervenue en mai dernier à la suite d’incursions de bandes armées entre les deux pays.

Plusieurs ministres des Affaires étrangères parmi lesquels ceux du Gabon, Mme Laure Olga Gondjout, de l’Erythrée, M. Osman Saleh, du Soudan, M. Deng Alor et du Tchad, Moussa Faki Mahamat, ont pris part à cette rencontre de Dakar.

Selon le chef de la diplomatie sénégalaise qui a présidé la réunion, le groupe de contact, a entériné les conclusions des travaux des experts relatifs à la mise en œuvre de la force de paix et de sécurité basés sur le contenu des différents accords signés entre le Tchad et le Soudan.

Un projet de budget d’un montant de 30,5 millions de dollars Us a été également adopté a ajouté le chef de la diplomatie sénégalaise précisant que les pays membres du gGoupe de contact ont accepté de fournir le nombre d’observateurs estimé à 200 qui vont superviser dix postes d’observation au niveau de la frontière entre les deux pays.

M. Gadio a expliqué que le Tchad et le Soudan se sont engagés également à déployer chacun de son côté mille hommes pour sécuriser, dans les deux côtés de leur frontière, le travail des observateurs.

Le Groupe de contact chargé de la mise en œuvre de l’accord de paix signé le 13 mars 2008 à Dakar par le Tchad et le Soudan se réunit tous les mois dans un pays facilitateur pour faire le point sur l’évolution de la question.