Sauver Le Darfour dans le monde

L'Union africaine condamne l'attaque visant les casques bleus au Darfour

Xinhua, 11 Juin 2008

La Commission de l'Union africaine (UA) a condamné vendredi l'attaque de mardi contre les casques bleus d'une force conjointe ONU-UA dans la région du Darfour au Soudan, laquelle a fait sept morts et 22 blessés.

La Commission de l'UA a indiqué dans un communiqué que l'attaque était survenue au moment où des efforts étaient déployés en vue d'un déploiement réussi des casques bleus ONU-UA et d'une reprise du processus politique au Darfour.

"Ce récent acte criminel n'affectera pas la détermination et l'engagement de l'UA et de l'ONU pour ramener la paix durable et alléger les souffrances des civils au Darfour", indique le communiqué.

Dans le document, l'organe exécutif de l'UA s'est déclaré convaincu que la crise au Darfour ne peut se résoudre que par des moyens pacifiques et a appelé de nouveau les parties concernées à répondre entièrement aux efforts de médiation UA-ONU.

L'attaque de mardi constitue l'une des plus meurtrières contre les forces des Nations unies ces dernières années. L'ONU et l'UA ont une force conjointe de maintien de la paix au Darfour. Mais jusqu'ici, elle ne compte que 9 000 personnes contre un effectif prévu de 26 000 personnes, chargés de contenir les violences.