Sauver Le Darfour dans le monde

El-Béchir pourrait comparaître

Radio Canada, 11 Juillet 2008

Le département d'État américain a indiqué, vendredi, que le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno-Ocampo, allait réclamer un mandat d'arrêt contre le président soudanais Omar El-Béchir.

Le porte-parole du département d'État, Sean McCormack, a précisé que le procureur de la CPI avait « l'intention de se rendre devant un panel de juges pour présenter des informations ».

Des journaux, dont Le Monde, avaient déjà indiqué que le président soudanais allait être mis en cause lundi pour « les atrocités commises ces cinq dernières années au Darfour ».

Selon les informations du journal, « le procureur accuse notamment le dirigeant soudanais de crime contre l'humanité et de génocide au Darfour, où 2,2 millions de personnes ont été déplacées et des centaines de milliers d'autres ont péri ».

Le quotidien français ajoute qu'il reviendra « aux trois juges de la chambre préliminaire de la CPI, dont les délibérations peuvent prendre entre deux et trois mois, de décider si les preuves avancées par le procureur sont une base raisonnable pour délivrer le mandat d'arrêt ».

Luis Moreno-Ocampo a été chargé, en avril 2005, par le Conseil de sécurité des Nations unies, d'ouvrir des enquêtes visant à faire la lumière sur les crimes de guerre, les pillages et autres exactions menées au Darfour et d'en trouver les auteurs.

En 2007, le procureur a déjà accusé deux responsables soudanais, Ahmed Haroun, ministre délégué aux Affaires humanitaires, et Ali Kosheib, chef de la milice progouvernementale djandjawid, de 51 crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

Si Omar El-Béchir est arrêté, il deviendra le troisième président en devoir à faire l'objet d'une procédure de la justice internationale. L'ancien président serbe Slobodan Milosevic avait été inculpé en mai 1999 par le Tribunal pénal pour l'ex-Yougoslavie, et le président libérien Charles Taylor est poursuivi depuis mars 2003 par la Cour spéciale pour la Sierra Leone.