Sauver Le Darfour dans le monde

L'UE débloque 2 millions d'euros pour les victimes au Tchad

Reuters, 06 Février 2008

L'Union européenne annonce avoir débloqué deux millions d'euros pour venir en aide aux réfugiés et aux personnes déplacées par le conflit armé entre le gouvernement tchadien et la rébellion.

"Je suis profondément préoccupé de voir une autre grave crise humanitaire se développer et je veux être certain que les agences humanitaires disposent des moyens d'aider ces populations vulnérables le plus rapidement possible", a déclaré dans un communiqué le commissaire européen au Développement et à l'Aide humanitaire, Louis Michel.

Selon lui, l'offensive de la rébellion et la contre-offensive de l'armée tchadienne ont déplacé des dizaines de milliers de personnes, qui se sont réfugiées au Cameroun.

"La situation est aussi extrêmement précaire pour ceux qui restent (dans la capitale)", a ajouté Michel.

Deux millions d'euros ont donc été mis en réserve en attendant de procéder à une évaluation précise des besoins, qui est actuellement en cours par des experts dépêchés au Cameroun.

Ce montant sera consacré aux besoins de base, comme les rations alimentaires, l'eau potable, des abris et des médicaments ainsi qu'aux moyens logistiques pour les acheminer.

L'aide européenne est acheminée par le biais de l'Onu, de la Croix-Rouge et des organisations non gouvernementales.

L'Union européenne finance déjà des programmes d'aide humanitaire dans le sud et l'est du Tchad, où des centaines de milliers de personnes ont été déplacées par le conflit au Darfour voisin. Quelque 30,5 millions d'euros ont été débloqués en 2007 et 30 millions d'euros ont été programmés pour 2008.

L'UE a suspendu le déploiement de l'Eufor, la force de 3.700 hommes qui est censée protéger les réfugiés du Darfour dans l'est du Tchad et en République centrafricaine, en attendant que la situation militaire soit clarifiée sur le terrain.