Sauver Le Darfour dans le monde

Affrontements près de la ligne nord/sud au Soudan: des dizaines de morts

Afp, 30 Décembre 2007

Des affrontements ont opposé une tribu arabe à l'armée du sud Soudan sur la ligne de démarcation nord-sud, faisant samedi des dizaines de morts, rapportent dimanche des responsables locaux soudanais.

Les heurts ont eu lieu dans la zone de Guirinti, dans le sud Kordofan, près de la frontière entre cet Etat nordiste et celui, sudiste, du nord Bahr el-Ghazal (sud-ouest du Soudan).

Le gouverneur du nord Bahr el-Ghazal, Madut Biar Yel, a indiqué au quotidien indépendant de langue anglaise The Citizen que des unités de l'armée du sud Soudan avaient subi une attaque de la part d'hommes de la tribu des Massiria et avaient riposté, faisant un nombre indéterminé de tués et de blessés parmi les assaillants, soutenus, selon lui, par des miliciens nordistes.

Côté nordistes, des chef de la tribu Massiria ont soutenu dans des déclarations à la presse qu'au contraire, les combats avaient commencé lorsque l'armée sudiste avait bombardé leur zone.

Différents bilans de ces violences, difficilement vérifiables, ont été avancés par les deux parties, certains parlant d'une trentaine de morts et d'une quarantaine de blessés parmi les Massiria.

Ces affrontements ont eu lieu en dépit de tentatives de responsables sudistes et nordistes de calmer la situation dans cette région proche d'Abiye, une zone riche en pétrole et revendiquée par les deux parties, qui a déjà connu la semaine dernière des affrontements entre Massiria et armée sudiste.

La tribu arabe demande à l'armée sudiste de se retirer derrière la ligne nord-sud tandis que cette dernière accuse les Massiria de gêner le mouvement des civils sudistes en leur imposant des taxes dans leurs déplacements entre les deux Etats.