Sauver Le Darfour dans le monde

La Chine pour la résolution de la crise au Darfour

Xinhua, 21 Décembre 2007

Le leader du parti conservateur du Royaume-Uni (Tory, opposition), David Cameron, a demandé à la Chine d’user de son poids économique pour mettre fin à l’ « oppression brutale de Mugabe sur le Zimbabwe ».

Le dirigeant du parti de l’opposition britannique (le Tory), qui rentrait d’une visite officielle d’une semaine en Chine, a également souligné que « la Chine a la responsabilité de contribuer à mettre fin au massacre du Darfour ».

David Cameron, lors de son séjour en Chine, a demandé au régime communiste de donner plus de liberté à sa population et aider à lutter contre le réchauffement climatique, le terrorisme et la mauvaise gouvernance.

Il a notamment demandé à la Chine d’« arrêter les violations des droits de l’homme au Zimbabwe et dans la région du Darfour, au Soudan ».

« Dans les deux cas, la Chine est un grand client (pour le pétrole au Soudan et les minerais au Zimbabwe) et un grand pourvoyeurs d’aide. Plus que personne d’autre, les leaders politiques chinois pourraient aider à mettre fin au massacre au Darfour et forcer Mugabe à revenir à la raison ».

Il a par ailleurs indiqué qu’il avait choisi ces questions épineuses comme thème de son discours à l’Université Chongqing de Chine, tout en soulignant que l’inflation au Zimbabwe avait franchi la barre de 1000%, alors que l’espérance de vie moyen était de 37 ans.

Le député Tory, a cependant loué la décision de la Chine de réduire son aide au Zimbabwe. « Mais je vous invite à aller au-delà et mettre entièrement fin à l’aide direct au gouvernement zimbabwéen », a-t-il dit.