Sauver Le Darfour dans le monde

Steven Spielberg invite Pékin à faire pression sur le Soudan

Reuters, 15 Décembre 2007

Le réalisateur américain Steven Spielberg, conseiller artistique des Jeux olympiques de Pékin 2008, a adressé au président chinois une lettre demandant à Pékin de faire pression sur son allié soudanais pour qu'il accepte le déploiement d'une force de maintien de la paix dans sa province du Darfour.

"Je vous écris maintenant avec un sentiment renouvelé d'urgence, dans l'espoir que la Chine redoublera d'efforts pour faire pression sur le Soudan afin qu'il se joigne à un accord de paix équitable et qu'enfin il mette fin au génocide", dit la lettre au président Hu Jintao.

"Je vous en prie, exhortez le Soudan à accepter - et à faciliter rapidement - la force hybride autorisée par les Nations unies", ajoute la lettre rendue publique par Andy Spahn, porte-parole de Spielberg.

La Chine, gros investisseur dans l'industrie pétrolière soudanaise, a été accusée de violer le droit international et d'attiser les violences en vendant au Soudan des armes qui ont été utilisées au Darfour.

Les cessez-le-feu conclus ont été rompus et le projet de déploiement de 26.000 hommes des Nations unies et compromis par les restrictions imposées par Khartoum et par l'absence d'hélicoptères, censés être fournis par les pays occidentaux.

En juillet déjà, Spielberg avait menacé de renoncer à ses fonctions aux JO de Pékin en raison de la situation au Darfour.