Sauver Le Darfour dans le monde

Darfour : les Etats-Unis condamnent les menaces des rebelles enversles casques bleus chinois

Xinhua, 30 Novembre 2007

Le gouvernement américain a condamné mardi des leaders de rebelles du Darfour qui avaient menacé récemment d'attaquer les casques bleus chinois.

"Nous sommes contre toute tentative de reporter le déploiement de la Force hybride ONU-UA (UNAMID)" au Darfour, a déclaré le porte-parole adjoint du département d'Etat américain, Tom Casey.

Il a appelé le gouvernement soudanais à "approuver sans délai la liste complète des pays contribuant des troupes, sélectionnés par l'ONU et l'UA".

150 soldats chinois sont arrivés à Niyala, dans le sud du Darfour, la semaine dernière et leur mission comprend la construction de camps, de routes et d'aéroports, dans le cadre de la préparation du déploiement des casques bleus des autres pays.

C'est le premier contingent de la force de l'ONU arrivé dans la région, conformément à la résolution 1769 du Conseil de sécurité, adoptée le 31 juillet 2007, qui autorise le déploiement d'une force mixte de 26.000 hommes au Darfour.

Les rebelles du Darfour avaient averti que les casques bleus chinois, qu'ils considèrent comme "alliés" du gouvernement de Khartoum, ne seraient pas exempts d'attaques.