Sauver Le Darfour dans le monde

Soudan: Paris soutient l'idée de Rome d'une conférence internationale

Afp, 22 Novembre 2007

La France s'est dite favorable jeudi à l'idée d'une conférence internationale qui se tiendrait à Rome pour tenter de relancer le processus de paix en crise entre le sud et le nord du Soudan.

"Nous sommes favorables à tout ce qui peut favoriser le dialogue direct entre les parties, nous soutenons donc l'idée d'une conférence envisagée par l'Italie", a dit la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Pascale Andréani.

Une telle rencontre "devrait associer les autres principaux acteurs internationaux mais aussi l'IGAD (Autorité intergouvernementale pour le développement, regroupant six pays d'Afrique de l'Est) et le Forum des pays partenaires de l'IGAD dans la mesure où l'accord de paix a été conclu sous leur égide", a-t-elle précisé lors d'un point de presse.

La porte-parole a rappelé que le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner avait proposé le 21 septembre à New York la tenue d'une "réunion internationale de revue à mi-parcours de la mise en oeuvre de l'accord" soudanais, signé en janvier 2005.

La conférence suggérée par l'Italie pourrait se tenir à Rome début 2008, a indiqué mercredi la vice-ministre italienne des Affaires étrangères Patrizia Sentinelli. La France et l'Italie font partie d'un groupe de contact international sur le Soudan.

Dans ce pays, la tension est montée entre la région semi-autonome du Sud et le gouvernement de Khartoum.

Le Mouvement de libération du peuple du Soudan (SPLM), qui administre le Sud, a suspendu sa participation au gouvernement central le 11 octobre pour protester contre ce qu'il considère comme les entraves des nordistes à l'application de l'accord de 2005.

Cet Accord de paix global (CPA) avait mis fin à une guerre de 21 ans dans le sud ayant fait au moins 1,5 million de morts.

Le président soudanais Omar el-Béchir a assuré mercredi que la guerre civile ne reprendrait pas avec le Sud malgré le regain de tension actuel.