La CPI dévoilera mardi les suspects dans les atrocités commises au Darfour

Redaction

Matinternet, 22 Février 2007

Le procureur général de la Cour pénale internationale (CPI) dévoilera la semaine prochaine les noms des individus soupçonnés d'être impliqués dans les atrocités dans la province soudanaise du Darfour, ont annoncé jeudi ses services.

"Luis Moreno-Ocampo, procureur, présentera des éléments de preuve relatifs à des personnes nommées, aux crimes de guerre et aux crimes contre l'humanité commis au Darfour", précisent dans un communiqué ses services.

Le procureur soumettra ses éléments mardi aux juges de la CPI. Ces derniers les examineront et lanceront éventuellement des mandats d'arrêt. On ignorait combien de temps pourrait durer la procédure.

Le conflit larvé qui régnait depuis de longues années au Darfour, autour du contrôle de la terre et de l'eau, a éclaté en guerre ouverte en février 2003. Deux mouvements rebelles issus des ethnies noires de la région ont alors pris les armes contre le régime de Khartoum, accusé de soutenir les milices arabes janjawids.

Selon les estimations des Nations unies, plus de 200.000 personnes ont été tuées et quelque 2,5 millions ont fui leur foyer depuis le début des violences en février 2003.

Depuis que le Conseil de sécurité a confié à Luis Moreno-Ocampo une enquête pour crimes de guerre au Darfour, ses enquêteurs ont interrogé des dizaines de suspects dans le monde et au moins deux responsables soudanais à Khartoum. Mais ils ne se sont toujours pas rendus au Darfour même pour entendre les victimes.

Si les juges décident de lancer des mandats d'arrêt, reste à savoir s'ils seront exécutés. Le gouvernement soudanais n'a pas ratifié le traité international entérinant la création de la CPI et affirme qu'elle n'a aucune compétence au Soudan.

----------------------------------------------------------------------------
PROCHAINE INITIATIVE DE SAUVER LE DARFOUR

1er mars 2007 : à partir de 20h00, Amphithéâtre Espace Landowski, 28 avenue André Morizet 92100 Boulogne Billancourt.
M° Marcel Sembat Marcel Sembat / Boulogne Jean-Jaurès.
EN PRESENCE DE NOMBREUSES PERSONNALITES POLITIQUES ET HUMANITAIRES