Jan Eliasson a terminé sa première visite au Soudan

Onu

Centre De Nouvelles De L'onu, 15 Janvier 2007

Le nouvel Envoyé spécial du Secrétaire général pour la crise au Darfour, Jan Eliasson, vient de terminer sa première mission au Soudan où il a rencontré le président soudanais Omar Béchir et différentes personnalités politiques, a indiqué aujourd'hui à New York la porte-parole Michèle Montas.

Jan Eliasson s'est rendu vendredi à Al Fasher, la capitale du Darfour-Nord, où il a rencontré des représentants du gouvernement du Soudan et des représentants des mouvements rebelles qui n'ont pas signé l'accord de paix d'Abuja – et notamment le Mouvement de libération du Soudan (SLM).

L'Envoyé spécial a demandé aux parties de s'engager à réduire la violence pour créer un environnement qui permettrait de conclure un accord politique.

Au cours de ses différentes rencontres avec les figures politiques soudanaises, l'Envoyé spécial a discuté de la relance du processus politique pour trouver une solution durable à la crise.

Il est chargé par le Secrétaire général de trouver une solution sur la base de l'accord de paix signé en mai à Abuja par le gouvernement soudanais et une partie des mouvements rebelles du Darfour (dépêche du 12.01.07).

La porte-parole a par ailleurs informé que le mécanisme tripartite pour la mise en oeuvre du soutien des Nations Unies aux troupes de l'Union africaine (UA) déployées au Darfour, qui comprend l'ONU, la Mission de l'UA au Soudan (MUAS) et le gouvernement du Soudan, avait tenu sa quatrième réunion ce week-end.

A l'issue de cette réunion, la Mission des Nations Unies au Soudan (UNMIS) a indiqué qu'un groupe supplémentaire de 10 militaires serait déployé au Darfour pour aider la MUAS - 17 militaires et 19 policiers des Nations Unies sont déjà dans la région.