Réunion internationale sur le Darfour en marge de l'Assemblée générale de l'ONU

Associated Press

Associated Press, 22 Septembre 2006

Les Etats-Unis ont convoqué vendredi une réunion internationale d\'urgence sur les moyens de renforcer la force de paix internationale au Darfour (ouest du Soudan), actuellement commandée par l\'Union africaine, malgré les réticences de Khartoum.
La secrétaire d\'Etat américaine Condoleezza Rice devait présider dans l\'après-midi cette réunion organisée en marge de la 61e Assemblée générale des Nations unies à New York.
Le but de la réunion est \"de parler de la situation actuelle et de coordonner les efforts diplomatiques en vue d\'envoyer une force des Nations unies\" au Darfour, a expliqué le porte-parole du département d\'Etat Sean McCormack.
L\'Union africaine (UA) a annoncé mercredi que le mandat de sa force au Darfour -qui devait s\'achever le 30 septembre- serait prorogé jusqu\'à la fin de l\'année, garantissant ainsi une présence internationale dans cette région théâtre d\'une crise humanitaire qui a fait plus de 200.000 morts et 2,5 millions de déplacés depuis 2003.
Le Conseil de sécurité de l\'ONU a voté le mois dernier une résolution prévoyant le renforcement de la mission à hauteur de 20.000 hommes, contre les 7.000 actuellement déployés dans la province soudanaise, et lui donnant de nouvelles prérogatives.
Mais le gouvernement soudanais refuse que l\'ONU prenne le relais de l\'UA sur le terrain.