Darfour / Union africaine / Nations unies

Frican Press Organization (apo)

Bureau Du Porte-parole Du Secrétaire Général De L’onu, 02 Mars 2010


Alors même qu’elle enquête toujours sur des informations faisant état de confrontations entre le Gouvernement et les forces rebelles dans la région de Jebel Marra au Darfur, l’ Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) a indiqué qu’elle était en train de développer un plan pour lui permettre de mieux suivre le respect du cessez-le-feu qui a été récemment signé entre le Gouvernement et le Mouvement pour la justice et l’égalité.

Pour cela la Mission Union africaine-ONU a l’intention de mettre en place des équipes mobiles de surveillance qui seront en relation avec les parties et qui suivront la situation en termes de sécurité et enquêteront sur des cas de violences rapportés. Pour pouvoir s’acquitter de cette tâche, la Mission estime qu’il est crucial que sa liberté de mouvement ne soit pas limitée.

À quelques semaines des élections au Soudan, la Mission a également assuré la formation de quelque 7 000 membres des forces de police nationales au Darfour. Ces formations étaient essentiellement axées sur les élections, les droits de l’homme, les droits civils et la gestion des foules.