Darfour : La MINUAD exhorte un groupe rebelle à cesser d'entraver ses activités

Onu

Onu, 09 Novembre 2008

L'Opération Union africaine-ONU au Darfour (MINUAD) a exhorté ce week-end l'Armée de libération du Soudan/Abdul Wahid (ALS/AW) à cesser d'entraver ses activités dans cette région de l'ouest du Soudan.

Cet appel intervient après un incident survenu le 4 novembre au cours duquel des éléments armés de l'ALS/AW ont retardé le départ d'un hélicoptère de l'ONU qui avait atterri à Deribat, Est Jabel Marra, dans la province du Sud-Darfour.

Les rebelles ont encerclé l'hélicoptère transportant des employés de la MINUAD et l'ont empêché de décoller pendant trois heures, avant de finalement laisser partir l'appareil.

La MINUAD juge « inacceptable que les employés de la Mission aient été visés et menacés alors qu'ils œuvrent au rétablissement de la paix et de la sécurité au Darfour. » Elle affirme qu'elle « ne tolérera aucune tentative d'intimidation ou des attaques contre son personnel qui visent à contrecarrer la progression du processus de paix ».

Le Conseil de sécurité a établi la MINUAD en 2007 pour lutter contre la violence au Darfour, où 300.000 personnes auraient été tuées et 2,7 millions d'autres déplacées en raison du conflit depuis 2003 entre les rebelles et les forces gouvernementales alliées aux milices janjawid.