Darfour-Enfants soldats: L'ONU inquiète

Redaction

Jdd, 16 Juillet 2008


Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, s'est déclaré inquiet par les accusations de recrutement d'enfants-soldats portées contre un des mouvements rebelles du Darfour. Dans un rapport sur la Minuad, la mission de maintien de la paix formée au Darfour par l'ONU et l'Union africaine, diffusé mardi, il se dit aussi "profondément déçu" par l'absence de progrès dans la recherche d'un règlement au conflit qui frappe l'ouest du Soudan depuis cinq ans. L'attaque surprise lancée en mai dernier contre Khartoum, la capitale soudanaise, par les rebelles du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM) démontre à ses yeux l'incapacité des deux parties à régler leurs divergences par la négociation. Après ce raid, les autorités soudanaises ont annoncé que certains des rebelles capturés étaient des enfants. Pour Ban Ki-moon, cette information est "particulièrement préoccupante".