POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DE LA PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 23 JANVIER 2008

Onu

Centre Des Nouvelles De L'onu, 24 Janvier 2008

Le PAM signale qu’une montée d’actes de banditisme menace la fourniture de vivres à plus de 2 millions de personnes au Darfour, ce qui fait craindre une diminution des rations.

Le PAM lance un appel urgent aux autorités soudanaises pour qu’elles assurent la sécurité des routes principales au Darfour.

Depuis le début de l’année, 22 camions loués par le PAM ont été volés et leurs chauffeurs enlevés. Dix-huit chauffeurs sont toujours portés disparus.

Pour sa part, la Commission de haut niveau réunissant membres du Gouvernement et responsables de l’ONU, créée par le Communiqué conjoint sur la facilitation des activités humanitaires au Darfour, a prorogé jusqu’à janvier 2009 le moratoire sur les restrictions des opérations humanitaires.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a salué une étape importante qui permettra aux organisations humanitaires, en particulier les ONG, d’apporter l’assistance humanitaire sans interruption au Darfour. Les ONG demeurent les principaux promoteurs des projets de l’ONU au Darfour.

De son côté, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guéhenno, poursuit sa visite au Soudan. Il était aujourd’hui à Nyala, la capitale du Sud-Darfour, où il a rencontré le personnel de la Mission conjointe de l’ONU et de l’Union africaine (MINUAD). Il s’est aussi entretenu avec les représentants de la société civile et le Vice-Gouverneur de l’État.

Hier, M. Guéhenno était à El Fasher, où il a visité le camp des personnes déplacées de Zam Zam. Il a rendu une visite de courtoisie au Vice-Gouverneur de l’État du Nord-Darfour qui a promis le soutien de son gouvernement à la Mission.