La malnutrition au Darfour atteint un niveau alarmant

Onu

Centre Des Nouvelles De L'onu, 28 Décembre 2007

Une étude de l'ONU et du gouvernement soudanais révèle aujourd'hui que le taux de malnutrition au Darfour pour les enfants de moins de cinq ans a dépassé le « niveau d'urgence » fixé à 15%.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), le taux de malnutrition dépasse en réalité les 20% au Nord Darfour, a rapporté la porte-parole du Secrétaire général.

Encore plus préoccupant, le rapport montre que la malnutrition des enfants entre six mois et 29 mois dépasse les 21%, alors qu'elle se site à 11% pour les enfants entre 30 et 59 mois.

Le rapport affirme aussi que la situation s'est aggravée depuis l'année dernière et recommande de poursuivre non seulement l'assistance alimentaire mais aussi l'assistance aux moyens de subsistance.

Selon OCHA, les principales causes de cet état de fait sont le caractère inadéquat des programmes d'aide alimentaire mais surtout l'insécurité permanente.

L'étude a été menée par le Programme alimentaire mondial (PAM), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) avec le ministère soudanais de l'Agriculture et la Commission d'aide humanitaire du Soudan.