Darfour : Elie Wiesel et George Clooney demain au Conseil de sécurité

Onu

Onu, 13 Septembre 2006

Le Prix Nobel de la paix et Messager de la paix pour l'ONU, Elie Wiesel, prendra la parole demain au Conseil de sécurité au sujet de la crise au Darfour, accompagné par l'acteur George Clooney, titulaire d'un Oscar, qui porte lui aussi un grand intérêt à la crise humanitaire au Darfour.
Elie Wiesel et George Clooney s'adresseront aux membres du Conseil de sécurité au cours d'une réunion informelle convoquée par John Bolton, Représentant permanent des États-Unis auprès de l'ONU, indique un communiqué de l'ONU publié aujourd'hui à New York.

« Il est d'usage que le Conseil de sécurité tienne ce genre de débats avec des groupes de la société civile et des citoyens engagés, sur des questions dont il est saisi », précise l'ONU.
Lors d'une séance lundi au Conseil de sécurité sur la situation au Darfour, le Secrétaire général avait demandé au Conseil de sécurité d'envoyer « un message clair, fort et uniforme » au gouvernement du Soudan. Il a aussi supplié les autorités soudanaises d'accepter le déploiement d'une force de l'ONU dans la région (dépêche et discours du 11.0906).

Lors d'une conférence de presse aujourd'hui à New York, il a prévenu qu'un désastre allait se produire si la communauté internationale n'était pas capable de déployer une force de l'ONU dans la région, comparant la situation à celle du Rwanda (dépêche du 19.09.06).

Elie Wiesel, qui lutte pour la défense des habitants de la région du Darfour, avait précédemment exprimé sa profonde préoccupation devant le Conseil de sécurité, l'exhortant à protéger la population, rappelle le communiqué.
Selon lui, il n'y pas à hésiter à agir pour protéger les personnes sans défense, et ceux qui commettent des actes de génocide ne doivent pas pouvoir se cacher derrière des frontières nationales et se prévaloir du principe de souveraineté.

Le conflit qui a démarré en 2003 a déjà plus de 200 000 morts et deux millions de déplacés. Près de 3 millions de personnes dépendent actuellement de l'aide humanitaire internationale, pour la nourriture, les abris et des soins médicaux.

Depuis la signature en mai dernier de l'accord de paix au Darfour entre le gouvernement et certains groupes rebelles, la situation s'est considérablement dégradée. Ainsi, au cours des deux derniers mois, 12 travailleurs humanitaires ont été tués, c'est-à-dire plus qu'au cours des deux années précédentes.

« La situation au Darfour ne s'améliore pas, elle se dégrade », a déclaré George Clooney, dans le communiqué de l'ONU. Pour lui, « il faut que la communauté internationale engage toutes ses ressources pour que s'achève cette immense souffrance. Le Darfour est arrivé à un seuil critique ».
L'acteur s'est rendu au Soudan et au Tchad au mois d'avril dernier.