135 ingénieurs chinois au Sud Darfour pour préparer le déploiement de la Mission de l'ONU

Onu

Centre Des Nouvelles De L'onu, 26 Novembre 2007

Au cours du weekend dernier, un contingent de 135 hommes appartenant à une compagnie de génie chinoise est arrivé à Nyala, au Sud Darfour, dans le cadre de l'équipe de 315 ingénieurs chinois qui devrait être déployée le mois prochain dans la région.

La porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas a précisé aujourd'hui lors du point de presse quotidien que ces éléments avaient pour mission d'apporter l'appui logistique de l'ONU à la Mission africaine (UA) au Darfour et de préparer le déploiement de l'Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD) dans la région.

Par ailleurs, a-t-elle indiqué, les premiers policiers de la force bangladeshi sont arrivés à Nyala à la veille du weekend.

Les deux contingents ont reçu hier la visite du Représentant spécial de l'Opération hybride ONU-UA, Rodolphe Adada.

Pour leur part, les médiateurs en chef de l'ONU et de l'UA au Darfour, Tayé-Brook Zerihoun et Sam Ibok, devraient se rendre demain à Juba pour y poursuivre des pourparlers avec les groupes non-signataires de l'Accord de paix au Darfour qui se trouvent sur place, et les représentants de l'équipe du Mouvement de libération du peuple soudanais pour le processus de paix au Darfour.

Les deux hommes retourneront au Darfour au début de décembre pour s'entretenir avec les chefs du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM selon son acronyme anglais).

La porte-parole du Secrétaire général a par ailleurs indiqué que l'Envoyé spécial de l'ONU au Darfour, Jan Eliasson, devait informer cet après-midi le Conseil de sécurité de l'évolution du processus de paix dans la région. Par ailleurs, a-t-elle précisé, Jean-Marie Guéhenno, le Secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, mettra au courant le Conseil de sécurité demain du déploiement de l'Opération hybride au Darfour.