CARE / Soudan

Onu

Centre De Nouvelles De L'onu, 27 Août 2007

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) est préoccupé par les informations selon lesquelles le Directeur de pays de CARE, Paul Barker, aurait été contraint de quitter le Soudan dans les 72 heures. CARE est un fournisseur important d’une assistance humanitaire vitale à quelque 4 millions de personnes au Soudan et est une ONG partenaire essentielle à la communauté humanitaire des Nations Unies.

La position ambigüe du Soudan sur Paul Barker est d’autant plus préoccupante que la coopération a été positive dans la récente mise en œuvre du Communiqué conjoint signé par le Gouvernement du Soudan en mai dernier.

OCHA espère que l’esprit de coopération constructif continuera à prévaloir et il aidera à résoudre tout malentendu lié au cas de Paul Barker. À travers tout le Soudan, le travail humanitaire essentiel des ONG, y compris CARE, ainsi que celui des institutions humanitaires de l’ONU et de leurs partenaires ont besoin de l’appui actif et de la facilitation du Gouvernement soudanais. OCHA suit la situation de près et est en contact avec toutes les parties concernées.