La force hybride ONU-UA met en place un quartier général au Darfour

Redaction

Xinhua, 02 Novembre 2007

La force hybride de maintien de la paix constituée par les Nations Unies et l'Union africaine ( UA) a ouvert mercredi un quartier général à el-Fashir, capitale de l'Etat du Nord-Darfour, dans l'ouest du Soudan.

Rodolphe Adada, chef de la mission ONU-UA au Darfour (UNAMID) a indiqué dans un communiqué : "C'est un grand jour pour l'ONU et l'UA. Le lancement de l'UNAMID n'était qu'une idée il y a trois mois et c'est aujourd'hui une réalité tout ce qu'il y a de plus concrète".

Le 31 juillet, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté la résolution 1769 décidant du déploiement de 26 000 hommes de l'ONU et de l'UA au Darfour.

Conformément à cette résolution, l'UNAMID a créée les conditions permettant l'ouverture de ce quartier général comme les structures de commandement et de gestion par lesquelles les directives opérationnelles seront exécutées.

De hauts officiels civils et militaires ont déjà été déployés pour faciliter le transfert de l'autorité de la force de l'UA déjà sur place à l'UNAMID d'ici au 31 décembre.

"Les préparatifs préalables à la passation de pouvoirs sont terminés", a déclaré M. Adada précisant que cela consistait à déployer des éléments clé à leur postes, sites et installations respectifs.

"Aujourd'hui, je suis heureux de dire qu'avec la coopération du gouvernement du Soudan, nous nous sommes encore rapprochés de la paix au Darfour", s'est-t-il félicité.

Le chef de l'UNAMID s'est dit confiant que les étapes restant à franchir jusqu'à ce que l'UNAMID soit revêtue de son autorité le seront avant la fin de cette année. Le mandat de la mission pourra ainsi débuter pleinement en 2008.