L'Indonésie enverra sa police civile au Darfour

Redaction

Xinhua, 03 Août 2007

L'Indonésie s'est déclarée disposée à envoyer quelque 150 policiers civils dans la région troublée du Darfour, au Soudan, pour rejoindre la mission de maintien de la paix Nations unies-Union africaine afin de soutenir une récente résolution du Conseil de sécurité de l'ONU.

"Nous allons explorer les possibilités. Nous avons fait en Indonésie les préparatifs nécessaires pour contribuer à cette opération de police civile", a fait savoir le ministre indonésien des Affaires étrangères Hassan Wirajuda cité vendredi par le quotidien en anglais The Jakarta Post.

A la question de savoir le nombre de policiers envoyés au Darfour, il a répondu: "J'estime qu'ils seraient de 100 à 150 agents de la police civile".

"La résolution initiée par l'Occident a été négociée entre les pays africains et occidentaux, ainsi qu'avec d'autres membres de l'ONU. Notre intention est de donner aux organisations régionales la chance de résoudre le problème avec l'aide des Nations unies", a-t-il déclaré.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé mardi le déploiement d'une force de maintien de la paix forte de 26.000 hommes dans la région soudanaise.