Sarkozy et Brown prêts à se rendre ensemble au Darfour

Redaction

Xinhua, 19 Juillet 2007

Le président français Nicolas Sarkozy et le Premier ministre britannique Gordon Brown ont déclaré vendredi qu'ils étaient prêts à se rendre en semble au Darfour, au Soudan, après l'adoption par l'ONU d'une résolution sur la question du Darfour.

La France et la Grande-Bretagne vont défendre un "même projet de résolution" à l'ONU sur le Darfour. Les ministres des Affaires étrangères français et britanniques se rendront à New York pour porter un "même message simple", que "la situation ne peut plus durer, il y a urgence", a affirmé le président Sarkozy, lors d'une conférence de presse conjointe à l'issue d'un entretien avec M. Brown à Paris.

"Nous sommes prêts, si la résolution était votée, à nous rendre au Darfour, au Soudan, ensemble", a indiqué M. Sarkozy.

M. Brown a affirmé que les deux pays attachaient une grande importance au cessez-le-feu au Darfour, et promis une aide économique importante à la renconstruction au Soudan après l'amélioration de la situation qui permettrait au développement économique. Il a également menacé que les deux pays, en tant que pays individuels, prendraient des mesures de sanctions si nécessaire, contre le soudan.

Après l'adoption de la résolution à l'ONU, "Moi et M. Sarkozy, nous sommes prêts à nous rendre au Darfour pous nous assurer que le processus de paix avance", a affirmé M. Brown.