L'Ouganda ferme sa frontière avec le Soudan

Ap

Ap, 21 Octobre 2006

L'Ouganda a décidé de fermer temporairement sa frontière avec le Soudan suite aux meurtres de 38 personnes la semaine dernière sur des routes menant à la principale ville du Sud-Soudan, Juba, a annoncé samedi l'armée ougandaise.

Au moins 38 personnes ont été tuées dans des attaques menées par des assaillants non-identifiés dans le sud du Soudan, selon Red Redmond, porte-parole du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Face à ces attaques, l'Ouganda a décidé la fermeture de la frontière pour assurer la sécurité des personnes empruntant la route de Juba, et a placé ses unités à proximité en état d'alerte, selon le major Felix Kulayigye, porte-parole de l'armée. La frontière sera rouverte dès que les conditions de sécurité s'amélioreront. AP