L'Union africaine veut renforcer ses effectifs au Darfour

Reuters

Reuters, 24 Septembre 2006

L'Union africaine (UA) compte envoyer des troupes supplémentaires au Darfour pour renforcer sa mission de maintien de la paix, dont le mandat a été prolongé jusqu'à fin 2006, annonce dimanche un porte-parole de l'organisation.

"Sept mille soldats ne suffisent pas pour assurer la mise en oeuvre" de l'accord de paix signé en mai entre le gouvernement soudanais et une faction rebelle, a déclaré Noureddine Mezni.

"Ce sera une question de bataillons. Je ne peux pas préciser combien de bataillons nous allons envoyer mais nous allons augmenter le nombre de soldats", a-t-il indiqué. Un bataillon compte entre 600 et 800 hommes.

Le mandat de la force de l'UA devait expirer le 30 septembre et l'organisation avait indiqué qu'elle ne disposait pas de moyens financiers et matériels suffisants pour prolonger sa mission au-delà du mois d'octobre.

Les Nations unies avaient proposé de prendre le relais de la mission de l'UA au Darfour et d'envoyer 20.000 soldats et policiers. Mais le gouvernement soudanais s'y est opposé, considérant qu'il s'agissait d'une ruse imaginée par les Occidentaux pour recoloniser le Soudan.

Des experts ont prédit une nouvelle crise humanitaire dans l'éventualité où les troupes actuellement présentes dans cette région aride grande comme la France se retireraient.

L'UA a finalement accepté mercredi dernier de prolonger jusqu'au 31 décembre le mandat de sa mission, avec une aide logistique et matérielle des Nations unies et un financement des pays arabes.

Mezni a précisé que le déploiement de troupes supplémentaires, une fois approuvé, pourrait se faire dans les semaines à venir. Les soldats seront envoyés par des pays qui contribuent déjà à la mission de l'UA au Darfour : Nigeria, Rwanda, Afrique du Sud, Sénégal.

Aux Nations unies, les discussions se poursuivent sur l'envoi de casques bleus au Soudan. Les 140 pays qui ont manifesté leur intention de contribuer à une force de l'Onu doivent se réunir lundi à New York.